Loading...
logo

Bienvenue sur l'espace presse du musée du Louvre-Lens

thumbnail

POLOGNE
25 septembre 2019 - 20 janvier 2020 

L’année 2019 marque le centenaire de la signature, le 3 septembre 1919, de la convention entre la France et la Pologne « relative à l’émigration et à l’immigration ». Celle-ci entraîne l’arrivée massive de travailleurs polonais en France et plus particulièrement dans le bassin minier du nord du pays. Entre 1919 et 1928, 280 000 contrats de travail sont ainsi signés suite à cet accord international. 1918 symbolise le retour à l’indépendance de la Pologne, après 123 ans de partition.

À l’occasion de cet événement marquant pour l’identité du territoire, le musée du Louvre-Lens propose une grande rétrospective sur la peinture polonaise du 19e siècle, en association avec le Musée national de Varsovie et l’Institut Adam Mickiewicz. Elle est la première exposition en France à embrasser ce siècle charnière de l’histoire de la Pologne.

L’exposition retrace ce moment si particulier de l’histoire de la culture polonaise, où malgré la division du pays entre l’Empire de Russie, l’Empire d’Autriche et le royaume de Prusse, les artistes créent une véritable identité polonaise, ce que l’on a pu nommer depuis la « Polonité ». Elle présente la manière dont les artistes, en s’inspirant de l’histoire nationale, des paysages ou de la paysannerie, ont façonné des images de la Pologne pour les Polonais mais aussi pour le reste du monde. Généreuse et évocatrice, leur peinture est aussi saisissante et marque le monde artistique européen de l’époque.

Grâce aux prêts prestigieux des musées nationaux polonais et de collections particulières, l’exposition réunit près de 130 tableaux – datés entre 1840 et 1918 – des plus grands noms de la peinture polonaise parmi lesquels Jan Matejko, Józef Brandt, Jacek Malczewski, Józef Chełmoński ou encore Olga Boznańska.

Commissariat
 : Iwona Danielewicz et Agnieszka Rosales, conservateurs au Musée national de Varsovie, Marie Lavandier, directrice du Louvre-Lens, et Luc Piralla, directeur adjoint du Louvre-Lens, assistés de Caroline Tureck, chargée de recherches au Louvre-Lens

Exposition organisée avec le Musée national de Varsovie et l’Institut Adam Mickiewicz, dans le cadre de POLSKA 100, le programme culturel international qui accompagne le centenaire du retour à l’indépendance de la Pologne. Financé par le ministère de la Culture et du Patrimoine national de la République de Pologne dans le cadre du programme pluriannuel NIEPODLEGŁA 2017–2022.

Exposition réalisée avec le soutien de la Caisse d’Epargne Hauts de France et la Fondation d’Entreprise AG2R LA MONDIALE pour la vitalité artistique


___

The year 2019 marks the centenary of the signing, on 3 September 1919, of the agreement between France and Poland “concerning emigration and immigration”. It led to the arrival of large numbers of Polish workers in France, notably in the mining region in the north of the country. Between 1919 and 1928, 280,000 were contracts were signed following this international agreement. The year 1918 symbolised Poland’s renewed independence after 123 years of partition.

To mark this event that left an indelible mark on the region’s identity, the Musée du Louvre-Lens is organising a large retrospective of 19th-century Polish painting, in association with the National Museum of Warsaw and the Adam Mickiewicz Institute. This is the first exhibition in France to embrace this pivotal century in Poland’s history.

The exhibition retraces this particular period in the history of Poland’s culture, when, despite the country being divided between the Russian empire, the Austrian empire and the kingdom of Prussia, artists created an authentic Polish identity. It reveals the way that artists, drawing inspiration from national history, landscapes and agricultural life, shaped images of Poland for the Polish, as well as for the rest of the world. They produced a wealth of paintings that were both striking and evocative, marking the European art world of the time.

Thanks to prestigious loans from the Polish national museums and private collections, the exhibition brings together 130 paintings – dating from 1840 to 1918 – by the leading names of Polish painting, including Jan Matejko, Józef Brandt, Jacek Malczewski, Józef Chełmoński and Olga Boznańska.

Curators: Iwona Danielewicz and Agnieszka Rosales, curators at the National Museum of Warsaw, Marie Lavandier, director of the Louvre-Lens, and Luc Piralla, deputy director of the Louvre-Lens, assisted by Caroline Tureck, research assistant at the Louvre-Lens

Exhibition organised with the National Museum of Warsaw and the Adam Mickiewicz Institute, as part of POLSKA 100, the international cultural programme accompanying the centenary of Poland’s return to independence. Financed by the Ministry of Culture and Heritage of the Republic of Poland as par to of the NIEPODLEGŁA 2017–2022 programme.

Exhibition organised with the support of the Caisse d’Épargne Hauts de France and the Fondation d’Entreprise AG2R LA MONDIALE pour la vitalité artistique